TECHNIQUE DE SKI 1/4 : Mikaela Shiffrin Démystifiée

Note : cet article est une traduction de l’article SHIFFRIN DEMYSTIFIED de David MacPhail. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Chaque fois que des skieurs comme Lindsey Vonn, Ted Ligety ou, plus récemment, Mikaela Shiffrin (qui est citée comme étant la version “femme” de Ingemar Stenmark) dominent leur compétition, ils sont généralement considérés comme mystiques du fait d’avoir une certaine qualité athlétique non identifiable qui leur est propre.

LE FACTEUR LE PLUS IMPORTANT

Alors que la capacité athlétique joue certainement un rôle, le facteur le plus important qui travaille en leur faveur est leur capacité à développer une base de support dynamiquement équilibrée (BDSDE) avec laquelle exercer un meilleur contrôle sur leurs skis et se déplacer d’un ski à l’autre; Autrement dit : depuis une base de support dynamiquement équilibrée sur un pied vers une base de support dynamiquement équilibrée sur l’autre pied.

Le processus sous-jacent jouant un rôle invisible en arrière-plan est communément appelé «un bon équilibre». Mais être capable de reconnaître «un bon équilibre» ne confère pas la capacité d’expliquer les mécanismes à l’œuvre ou, plus important encore, la capacité d’enseigner ou d’entraîner un coureur à comment avoir «un bon équilibre». Dans une série d’articles je vais utiliser l’étoile montante en Coupe du Monde, Mikaela Shiffrin, pour expliquer comment les meilleurs skieurs du monde développent une base de support dynamiquement équilibrée et comment ils l’utilisent pour réaliser le “SKI MOVE”.

Dans la photo annotée ci-dessous Mikaela Shiffrin est sur le point de faire la transition entre une base de support dynamiquement équilibrée sur son pied droit vers une base de support dynamiquement équilibrée sur son pied gauche. J’ai marqué 9 indicateurs de description qui se rapportent à la capacité que possède Mikaela Shiffrin à tirer avantage d’utiliser sa base de support dynamiquement équilibrée.

mickaela shiffrin slalom geant technique - labo du skieur

Dans une série d’articles, je vais vous montrer la progression de la transition de Mikaela Shiffrin depuis une BDSDE sur son pied droit vers une BDSDE sur son pied gauche et expliquer comment chacune des ces 9 mesures est affectée.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :technique slalom géant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.