[VIDEO] Pourquoi ma PROGRESSION en ski a STAGNÉ à mes débuts ?


Pourquoi ma progression en ski a STAGNÉ à mes débuts ?

Transcription :

Salut c’est Morgan du Labo du Skieur donc bienvenue dans cette nouvelle vidéo ! Aujourd’hui, je voulais vous partager pourquoi ma progression a stagné au bout de la première saison.

Alors, c’est très simple, enfin c’est très simple de vous dire ça maintenant puisque c’est passé, mais ma progression a stagné à cause d’un matériel inadapté à ma morphologie, tout simplement. Et en plus, je faisais des choses qui arrangeaient absolument rien du tout. Alors, je m’explique. Un matériel inadapté à ma morphologie, ça commence tout d’abord, et ça ceux qui me suivent vous le savez, par la chaussure de ski. La chaussure de ski doit répondre à des critères selon moi très importants. Qui sont, la capacité à pouvoir respecter comment sont nos pieds dans les chaussures, c’est-à-dire comment ils sont naturellement et le fait qu’elles les respectent naturellement.

Donc j’ai passé moi, toute la première saison avec des chaussures dites « de compétition » qui étaient d’excellentes chaussures, je ne critique absolument par la marque de la chaussure ni la chaussure en elle-même, mais qui n’étaient pas du tout adaptées à ma façon de bouger mes pieds et mes jambes.

Donc, ça a eu comme conséquence de me limiter et de me bloquer. Donc par exemple en termes de direction du pied, j’en parle aussi dans une vidéo, en termes de direction du pied, les chaussures ne respectaient pas du tout la direction de mes pieds par rapport à mes tibias. parce qu’il faut savoir qu’on a tous des directions de pieds par rapport aux tibias, bref pas des problèmes mais des distinctions de morphologie.

Donc, le problème c’est que quand c’est pas respecté et sachant qu’on est sur une paire de skis en train de glisser à l’équilibre, quand c’est pas respecté on a du mal à trouver son équilibre donc la progression est ralentie à cause de ça. Ensuite, la flexion de cheville, donc j’en parle souvent aussi, et bien la flexion du cheville, si vous n’arrivez pas à avoir la flexion de cheville dont vous avez besoin pour pouvoir vous déplacer en position dynamique et en stabilité, c’est pas bon du tout non plus, vous êtes limité dans certains mouvements, alors bon je dis pas sur une piste à pente faible tout peut bien aller mais enfin vous n’avez pas envie de passer votre vie à rester sur une piste verte tout ça parce que vous n’avez pas le matériel adapté, ça fait pas de sens.

Donc ensuite il y a eu aussi les skis, les skis peuvent être très importants dans le sens où si vous voulez commencer le ski, vous êtes débutant vous voulez commencer le ski, il va falloir vous prendre un matériel adapté aux premiers mouvements que vous allez devoir exécuter donc il va falloir un matériel qui ait des capacités de pouvoir être « tolérant » dans le sens où si vous avez besoin au début de pivoter un peu les pieds pour récupérer l’équilibre, bien qu’au niveau supérieur cette mécanique est complètement utilisée d’une autre manière, si vous avez besoin de pivoter vos pieds il va falloir que les skis puissent travailler un petit peu dans ce sens-là et soient facilités.

Si je vous donne une paire de skis Performance, par exemple une paire de skis de slalom quand vous débutez, vous allez avoir dans ces mouvements-là les skis qui s’attrapent dans la neige donc vous allez vivre une mauvaise expérience. En revanche, dès que vous voulez passer au niveau carving, donc carving c’est je skie en coupé donc c’est un peu tout ce que tout le monde veut faire quand ils cherchent à progresser, du moins c’est les messages que je reçois, alors le ski de carving pour moi y’a pas d’équivoque, y’a pas de skis de débutant carving ou d’expert en carving.

Non, c’est comme si vous vouliez apprendre à piloter sur un circuit, vous n’allez pas y aller avec une Twingo, vous allez y aller avec une voiture qui est faite, construite et réglée pour le pilotage et donc avoir les sensations du pilotage. Alors, j’y connais pas grand-chose en voiture de pilotage mais je suppose que les suspensions, la direction, tout ça doit être étudié pour justement permettre une expérience efficace en pilotage. Donc pour les skis, c’est pareil.

En tout cas pour moi, ça a été une énorme révélation. Le jour où mon pied a rencontré sa chaussure et le jour où j’ai vraiment découvert un ski adapté à ce que je voulais faire, c’est-à-dire du carving, ce jour-là ça a été instantané, le processus s’est vraiment débloqué.

Donc voilà, j’ai partagé avec vous le pourquoi ma progression a stagné à cause de mon matériel qui n’était pas adapté à ma morphologie et non plus adapté à ce que je voulais faire comme pratique.

Je vous remercie d’avoir suivi cette vidéo et comme d’habitude j’ai besoin de votre feedback  alors dite moi dans les commentaires si la vidéo vous a plu et partagez-la si elle peut servir à quelqu’un et je vous dis à très vite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.