[Vidéo] Améliorez l’ÉQUILIBRE avant/arrière et la FLUIDITÉ de vos virages en ski

 

Salut les skieurs !

C’est parti pour une série de vidéos traitants des concepts essentiels pour bien skier 😉

Bon visionnage,

Morgan

 

 


Cliquez ici pour voir la transcription de l'audio

Salut à tous! Bienvenue dans cette nouvelle vidéo avec Arnaud et Morgan du Labo du Skieur.

Aujourd’hui on parle de la notion de la gestion de l’équilibre pendant le virage et quelque chose qui peut vraiment perturber, en fait, perturber la fluidité et la rapidité de mouvement. C’est tout simplement la perte des flexions. Donc, position de base, on le rappelle, je me tiens droit, flexion des chevilles, mes genoux avancent un petit peu, flexion des hanches, les bras écartés du corps, on relève la tête, on a le menton au-dessus des fixations. Et de cette position en fait on va, on va avoir très peu, on va éviter ça, on va avoir très peu de mouvements qui vont vers le bas ou vers le haut. Ça va, si on fait du carving, par exemple, on va avoir beaucoup plus de flexion de la jambe intérieure, donc on va partir de là et elle va faire ça. Si on est en virages courts dynamiques ça va être pareil, sauf que ça va être les deux jambes qui vont remonter souvent ; et si on est en virages brossés dérapés, niveau de skieur intermédiaire, on va jouer de là à là. Donc on ne va pas trop jouer en fait sur ça, et le piège c’est d’aller, une fois qu’on est ici, de se déconnecter de ça en ouvrant l’articulation de la hanche, ou des genoux ou des chevilles. Je vais vous faire voire ce que ça donne en skiant.

Je pars d’ici, le but du jeu c’est de garder cette position, et si je me déconnecte en me redressant, vous voyez ce que ça donne. J’ai une extension et une flexion là, donc dans une neige qui est souple comme ça ça peut aller, mais dans une neige, dans une pente qui va être un peu plus raide ou dans une neige qui sera plus dure on va, on va perdre en rapidité, en fluidité, parce que le temps de faire ça on va perdre en altitude et on va, on va tarder à mettre les skis sur les carres pour pouvoir les faire brosser, les faire brosser la neige. Là je vais vous faire voire ce que ça peut donner en termes de temps, en fait, donc le temps qu’on perd et la vitesse qu’on gagne.

Donc, là si je me relève, vous voyez, je passe un certain temps, en fait, dans la ligne de pente. Alors, si je ne me redresse pas je peux faire travailler mes jambes en bas pour prendre de l’angle tout de suite et là avoir des virages plus dynamiques et moins fatigants, contrairement à ça. Je ne peux pas, c’est compliqué d’être dynamique parce que je passe mon temps à me relever. Là on va vraiment chercher le dynamisme et la fluidité en faisant travailler le bas des jambes plutôt que le haut du corps. Si je voulais faire la même chose ça donnerait ça et ce n’est pas très pratique. Là c’est mes jambes qui travaillent dessous, en fait. Vous voyez, là c’est les jambes qui travaillent dessous.

Donc voilà, en fait ce qui est important de comprendre ici c’est qu’avec cette approche-là on construit le skieur, le bon skieur, le skieur expert avec les mouvements de ce skieur expert. C’est-à-dire, on fait travailler le bas du corps plutôt que le haut du corps pour créer l’allègement. À faible vitesse ce n’est vraiment pas facile à sortir quand on démarre, parce que justement plus les mouvements sont faits lentement, plus ils sont difficiles. Mais plus ils sont maitrisés lentement, plus c’est facile de les mettre en place après rapidement et de pouvoir skier en virages beaucoup plus fluides, comme ça, et d’avoir du dynamisme. Et dans la pente, bon, passer le moins de temps possible dans la transition nous garantit d’avoir un ski qui travaille tout de suite et un virage qui se fait tout de suite, et de contrôler aussi notre vitesse.

Voilà, c’était Morgan et Arnaud. Si vous ne l’avez pas déjà fait, télécharger le guide pour progresser en ski avec ses deux vidéos spéciales : 5 clés pour progresser et 5 erreurs et solutions. On vous remercie d’avoir suivi cette vidéo et on vous dit à bientôt pour la prochaine. Ciao !

 


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.