[Vidéo] ⚠️ Neige DURE ou GLACÉE : Ne vous faîtes pas AVOIR par cette sensation désagréable !

Dans la neige dure, l’écart entre comment nous skions / et nos sensations n’est finalement pas si grand et pourtant dans certaines conditions on en fait un gouffre !

Lors de nos stages, nombreux sont les participants en fin de descente, quand la neige est dure, glacée ou vous savez, cette neige qui est “frottée” par les skieurs à nous dire : “J’ai fait de la Me..de ! Je n’ai pas de bonnes sensations”

Evidemment que les sensations doivent être bonnes, sinon, ressentir du plaisir sera plutôt difficile.

Mais conclure trop vite à de mauvaises sensations peut vous envoyer très vite dans la mauvaise direction.

Les sensations désagréables… sont désagréables ! Il n’y a pas de doute ! Mais dire que votre ski est mauvais n’est pas forcément la vérité observée.

Il s’agit peut-être simplement de sensations nouvelles ou inconnues qu’il faut accepter en tant que telles.

Donc, que pensez vous de vous habituer à ces nouvelles sensations pour les rendre dans un premier temps comme partie intégrante de vos aptitudes de skieurs puis, petit à petit les apprivoiser et enfin ne plus y faire attention ?

C’est le chemin de l’apprentissage qui veut ça et pour exceller dans un domaine il vaut mieux ne pas se tromper de direction et ainsi éviter de perdre du temps !

Morgan

Note : Les idées évoquées dans cette vidéo partent du principe que vous avez des skis adaptés aux conditions décrites (neige dure, glacée) et que vous faîtes les mouvements d’une technique efficace qui crée des virages arrondis avec les skis parallèles ! 😉

Voici une autre vidéo dans laquelle le neige est dure et je vous donne 1 conseil important 😉 : 1 conseil pour le ski en neige DURE, GLACÉE ou à CANON : Les flexions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.