L’EQUILIBRE EN SKI 4/4 : C’est une question de couple et de torsion

Note : cet article est une traduction de l’article BALANCE 101.4 – IT’S ABOUT TORQUES  de David MacPhail. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Démontrer l’équilibre en ski tel que des forces opposées verticales qui se rejoignent au niveau de la carre intérieure du ski extérieur peut paraître correct sur le papier. Mais, il y a un petit problème (en fait un gros problème), Cela ne peut pas fonctionner de cette façon.

Pour commencer, la carre d’un ski n’est pas une ligne droite. C’est une courbe. La partie la plus étroite de la ligne de côtes (la taille, le patin) doit se trouver en dessous ou près de la plante du pied. Mais la force réelle appliquée à la carre, par un skieur de classe mondiale n’est pas appliquée sur la partie la plus étroite de la ligne de cote.

La force est appliquée à travers 2 points sur la courbure de la ligne de côtes vers l’intérieur du virage. De plus, la force appliquée sur le ski doit être une force de couple ou de torsion, et pas seulement sur un plan. Les couples doivent être appliqués simultanément sur plusieurs plans.

Une chose de plus. Et c’est l’élément clé en ski. Les mécanismes qui créent une base de support dynamiquement équilibré, la prise de carre et la direction des forces sur le ski extérieur d’un virage sont les mêmes. Cela ne peut pas être autrement. Je développerai plus tard. Pour l’instant, regardons un croquis de base qui montrent la mécanique de la prise de carre.

mecanique de la prise de carre - labo du skieur

2 commentaires dans “L’EQUILIBRE EN SKI 4/4 : C’est une question de couple et de torsion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.