[VIDEO] Pourquoi L’APPRÉHENSION en SKI va vous DÉSÉQUILIBRER ?

[VIDEO] Pourquoi L’APPRÉHENSION en SKI va vous DÉSÉQUILIBRER ?


Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription audio complète

Salut ! C’est Arnaud du labo du skieur.

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors, pourquoi votre appréhension va vous déséquilibrer quand vous skiez ?

En fait, je vais cous montrer l’impact d’une émotion dans votre corps.

Alors, pour commencer, je vous montre un muscle très important, le psoas. Il prend naissance au niveau des lombaires et sur les apophyses transverses, c’est-à-dire dans le bas du dos, sur les côtés, il descend le long du dos. Je ne sais pas si vous voyez. Voilà ! Il traverse le bassin, s’appuie sur le devant du bassin et vient s’insérer dans le fémur.

Alors, à quoi sert ce muscle ?

Il a un rôle dans deux actions.

En premier, lorsque le basin va être le point fixe, il va vous permettre de lever la jambe. Bon, évidemment, il y a d’autres muscles qui interviennent dans ce mouvement mais c’est le muscle principal.

Maintenant, lorsque les pieds sont nos points fixes, il va attirer le bassin en flexion avant. Voilà comme ça. C’est ce qu’on appelle en fait une antéversion.

Voilà pour le premier point.

Il y a donc une deuxième action qui concerne le psoas, qui est moins évident à mettre en évidence mais qui a un rôle très important. Il va intervenir dans la position, dans la gestion du centre de gravité. Mais pour comprendre cela, il faut d’abord que je vous parle de l’appréhension.

Alors, que vous l’appeliez l’angoisse, la crainte, le doute, ou le stress, je vous propose de mettre tout ça dans un terme général : la peur.

Il y a deux niveaux de peur à l’intérieur de l’individu qui peut provoquer de perturbations si elle n’est pas correctement gérée et vécue.

Il y a la peur consciente, celle qu’on se fabrique dans la tête mais pour ce qui nous concerne, il y a surtout la peur instinctive. Si vous voulez, ce sont des programmes de protections du corps qui s’enclenche de façon complètement automatique et dès qu’il sent qu’il y a un danger potentiel. Ils ont en mémoire les chutes, les blessures et donc les douleurs qui jalonnent la vie normale d’un skieur.

Alors, quel impact va avoir ces peurs ?

Eh bien, lorsque vous vous lancez un défi, soit parce que vous allez plus vite, soit parce que vous prenez une pente plus raide. Ces fameux programmes de protection vont s’enclencher et, sans vous demandez votre avis, vont se mettre en marche et vont vous mettre dans une position de protection qui va donc vous attirer en arrière et sur l’amont de la pente, de façon ou au cas où il y a une chute possible, que la chute soit la plus courte possible.

Donc, vous mettant dans une position assise, vous voyez, une position qui n’est pas la bonne position, qui va donc relever l’avant de vos skis et vous allez perdre tout simplement le contrôle de vos skis. Un peu comme si vous aviez une voiture et que vous chargiez à maximum le coffre, et vous allez sentir que la direction flotte.

Alors si la peur instinctive est naturelle et indispensable pour la survie du corps, il n’en demeure pas moins qu’elle peut devenir déséquilibrante si vous ne la prenez pas en considération.

Voilà, une explication parmi d’autres sur l’impact de l’appréhension sur l’équilibre.

Alors, n’oubliez pas que nous avons besoin, Morgan et moi, que vous nous fassiez un retour de vos commentaires ou en cliquant sur j’aime ou je n’aime pas cette vidéo.

Eh bien, merci d’être de plus en plus nombreux à nous écouter et à une prochaine vidéo.

Salut !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :appréhension pour skier

2 commentaires dans “[VIDEO] Pourquoi L’APPRÉHENSION en SKI va vous DÉSÉQUILIBRER ?

  1. Vidéo très intéressante, pour mettre cassé le péroné il y a 5 ans j’éprouve de l’appréhension surtout en pente raide sur piste rouge…on me dit que je skie « assise sur une chaise » comment puis-je remédier à ce problème?
    Par ailleurs j’en tendance à trop serré mes chaussures (car je pensais qu’il fallait serré fort) ce qui après avoir regardé vos vidéos m’empèche bien évidement d’appliquer cette flexion de cheville, genou et hanche qui est si importante pour avoir une position (et une allure!) optimale.
    Vos vidéos m’ont beaucoup aidé. Je vais skier le week-end prochain, je penserai et essayerai d’appliquer tout vos conseils. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *