MON DEFI : Comment bien skier pour devenir Moniteur de ski, à 40 ans, avec 4 ans d’expérience et changer de vie.

Publié le 03/08/2015

“ Vous avez un rêve ? Vous devez le protéger. Vous voulez quelque chose ? Allez le chercher. Un point c’est tout” – Will Smith

Publié le 03/08/2015

QUI SUIS-JE ?

Je vais tout d’abord me présenter pour ceux qui ne me connaissent pas : je suis Morgan Petitniot, j’ai 40 ans, je travaille actuellement dans le bâtiment, je suis marié avec 2 enfants et je souhaite quitter ce travail pour vivre de mes passions.

Enfant, j’allais quelques fois en vacances à la montagne dans les Pyrénées (66). Aujourd’hui J’y vis depuis 7 ans. J’ai commencé le ski en 2012 en loisir et depuis 2013 plus sérieusement.

QU’EST CE QUE BIEN SKIER SELON MOI ?

“Il s’agit d’un skieur capable d’évoluer sur tous les terrains et tous types de neige, avec équilibre, fluidité et maîtrise, tout en prenant énormément de plaisir”

Jf beaulieu - ski carving - laboratoire du skieur Jf beaulieu - ski carving - laboratoire du skieur 2bon skieur poudreuse - laboratoire du skieur

MON PROJET :

Mon projet est donc de m’entraîner suffisamment pour devenir un meilleur skieur, progresser encore afin d’élever mon niveau de ski, pour passer les examens requis et être moniteur de ski.

En fait, sans vraiment le savoir, ce projet a démarré il y a 2 ans, je commence à le partager aujourd’hui. Je n’avais pas eu cette idée, car j’étais très craintif à l’idée de m’exposer. Mais mon désir de partager a été plus fort. On peut considérer que je suis à la moitié du chemin.

Comment faire - laboratoire du skieur

POURQUOI JE FAIS CELA :

1 – Parce que j’ai besoin, aujourd’hui de me réaliser, de faire des choses qui me passionnent.

  • Ma vie professionnelle est marquée par des choix qui m’ont conduit à faire des activités qui n’étaient pas suffisamment épanouissantes pour moi, mais en même temps très formatrices. Aujourd’hui je ne peux plus vivre de mon métier et je dois trouver d’autres solutions.
  • Cela tombe bien car cela me servira de tremplin pour me propulser vers le mode de vie qui me correspond. J’ai toujours rêvé secrètement  d’être un bon skieur et d’en faire mon métier.
  • Tous ceux que l’on peut voir à la télé ou sur internet m’inspirent tellement : maîtrise, équilibre, technique, montagne, neige, poudreuse, sont en quelque sorte mes “mots clés”.

2 – Parce que je suis passionné par le Ski, l’apprentissage et le partage. J’ai besoin d’apprendre en permanence et j’adore partager ce que j’apprends dans les domaines qui me font vibrer.

passion du ski - laboratoire du skieur

3 – Parce que j’ai besoin d’obtenir une certification pour pouvoir vivre de l’enseignement de ce sport. Je suis autodidacte, je n’ai pas d’éducation particulière dans le monde du ski ni dans l’enseignement. J’ai besoin d’acquérir des connaissances et un savoir.

certificat - laboratoire du skieur

Crédit photo : Mary Gober

4 – Parce que j’aime inspirer et incarner le changement que je souhaite voir dans le monde : vivre avec passion.

Inspiré - laboratoire du skieur

Crédit photo : Christopher Bruno

S’améliorer, devenir meilleur et aider le plus grand nombre à en faire autant. Cela ne changera peut être pas le monde, mais c’est ma contribution naturelle à mon niveau pour l’instant.

5 – Afin de partager ce que j’aime et vivre des expériences uniques, ensemble.

Partager - laboratoire du skieur

6 – Afin de comprendre comment on devient un bon skieur.

Je tenterai d’apporter les moyens et les ressources les plus pertinentes pour progresser et devenir un “pro” en partageant mes découvertes, mes compréhensions et ce que cela m’apporte dans mon projet et ma vie de skieur.

7- Afin d’améliorer la structuration de mes idées à l’écrit pour faire partager mes expériences.

8 – Afin d’améliorer mon anglais, les cours sont en anglais ainsi que beaucoup de ressources : lectures et inspirateurs aussi. En traduisant les articles du blog de David MacPhail The Skier’s Manifesto.

Comment - laboratoire du skieur

 Crédit photo : Steven Goodwin

COMMENT JE COMPTE M’Y PRENDRE :

1) Sélectionner une école de ski pour l’apprentissage et l’obtention d’un diplôme qui est en accord avec mes valeurs, mes moyens financiers et le temps dont je dispose.

  • Pour exercer en France il faut un BE SKI (brevet d’état option Ski alpin) mais il faut au minimum 4 ans et en général 5 à 6 ans pour son obtention (ne vivant pas 300 ans) j’ai décidé de faire autrement.
  • J’ai choisi l’approche canadienne avec l’Instructor academy qui propose des formations en ANDORRE, dispensées par l’AMSC (alliance des moniteurs de ski du Canada), tous les hivers (système de niveaux allant de 1 à 4), mais reconnus dans le monde entier sauf en France.
  • Donc après avoir obtenu le niveau 1 , 2, 3 et 4 (Niveau 4, possible uniquement au Canada et de haut niveau) pourquoi ne pas faire le nécessaire pour obtenir une validation en France (à voir par la suite…)

2) Rechercher et appliquer toutes les approches existantes :

  • Physique (entraînement , kinésiologie). Psychologie (imagerie, modélisation, visualisation). Philosophique (outils d’aide à la compréhension). Analyse (Analyse vidéo). Lectures (livres, articles, vidéos) traitant des sujets suivants : technique, physique, mécanique, biomécanique. A ce propos, je traduirai des articles très intéressants du blog Skier’s Manifesto de David Macphail sur la physique, mécanique et biomécanique de la technique de ski à raison d’au moins 1 par semaine.
  • du Matériel, de l’équipement et de ses implications importantes dans ce sport.
  • Des moyens innovants et peu connu en France : les méthodes d’équilibre et d’alignement pour les skieurs, de l’importance cruciale du choix de son matériel.

3) Commencer l’entraînement dès que possible. Vélo, marche en montagne, imagerie mentale, analyse vidéo de la saison dernière, ski en glacier à partir de l’automne…

4) Organiser des évènements pour compléter mes revenus et commencer à financer ma nouvelle vie tels que :

Séjours/stages de ski progression tout compris :

Séjour, hôtellerie, restauration, forfaits, matériel, enseignement de pointe, activités et services haut de gamme. Vous Combinez ainsi des vacances et le désir de progresser de manière totalement individualisée et innovante avec des passionnés, des experts et des spécialistes.

 Des journées d’essais de chaussures et de skis regroupant toutes les marques afin de choisir, selon des critères très précis et individuels, le matériel le mieux adapté à chacun.

Pour les chaussures : confortables et en accord avec la morphologie de votre pied, elles permettent la position la plus efficace pour la réalisation des mouvements de ski, et respectent votre propre manière de vous déplacer dans l’espace.

Pour les skis : il s’agira de skis de performance, voir de course car, comme pour apprendre à piloter, il est préférable d’avoir un bon véhicule. Sur la neige c’est pareil, chaque ski a des caractéristiques différentes. Essayer différentes marques permettra un choix individualisé et optimum.

Le tout sera filmé et analysé pour valider les ressentis et les résultats sur piste.

Coaching privé en ligne : Des entretiens pour parler de ski, de ce que vous ne comprenez pas, des questions qui restent sans réponse ou de ce qui vous bloque… Des analyses de vos vidéos en direct grâce au partage d’écran et du logiciel gratuit skype et du suivi en ligne sur la saison !

Probleme - laboratoire du skieur

Crédit photo : Nichole Warman

PROBLEME :

Mon premier problème sera de réunir les fonds nécessaires pour financer la formation en Andorre, en même temps gagner suffisamment d’argent pour vivre, organiser les séjours, réunir les experts et les partenaires pour les séjours et poursuivre le développement de ce blog. Tout en gardant l’équilibre dans les autres domaines de ma vie : ma vie personnelle, familiale et professionnelle.

Mon projet a commencé en décembre 2013 et se poursuit donc officiellement à partir du 01/08/2015.

Je remercie Olivier Roland du blog des-livres-pour-changer-de-vie (formation blogueur pro)  et  Sylvain Carufel de la solution est en vous pour leur inspiration et leur audace, sans qui ce projet et ce premier article n’auraient pas vu le jour.

A plus tard pour la suite…

Morgan

Cliquez ici pour voir une vidéo que j’ai réalisé pour faire le point après 1 an 😉 (juillet 2016)

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :devenir moniteur de ski a 40 ans, apprendre a skier a 40 ans, comment etre moniteur de ski?, comment saméliorer en ski

1 commentaire dans “MON DEFI : Comment bien skier pour devenir Moniteur de ski, à 40 ans, avec 4 ans d’expérience et changer de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *